Full text: Problems in eugenics

356Section IV.Magnan et 
Fillassier. 
BUREAU D’ADMISSION DES ASILES DE LA SEINE (Ste. Anne). 
Années.Hommes.Femmes. Nombre 
d'entrées.Nombre d’alcooliques.Proportion pour 100.Nombre d’entrées.Nombre d’alcooliques.Proportion pour 100. 
1867834I44% 17-1474424% 3-22 
à partir du i Mai 
1868139719714-17II88221-85 
1869134935426-241083575-26 1870146037725-821060646-04 1871II2529125-88IO7261570 1872139318213*131083373'4i 1873155321613-90II95393-26 1874136222116-221234413‘32 
1875139623I16-541120817’32 1876140131622-25II45585 06 
1877146429820-35I360453'3° 1878164728817-481274443’43 
1879147136825‘1512X4514'20 188Ó148724416-40II98332-74 l88l166431218751267332’6o 
1882176129118-70I3I2342’8t 188318672§II5‘°51442322-21 188421443491626I63O543-3I 1885192142722-22I57I784-96 1886202145322-42I560915-83 
On remarquera que le nombre des hommes entrés à l’asile est toujours 
resté supérieur à celui des femmes ; la situation retenue de 1801 à 1840 ne 
s’est plus représentée. 
Si l’on considère le pourcentage des alcoolisés simples, hommes et 
femmes, par rapport au nombre total des entrées, on note ces dernières 
années un certain fléchissement. 
Cela ne veut malheureusement pas dire que l’alcool fait moins de 
victimes; en effet, les hôpitaux ont pris coutume de recevoir, de plus en plus 
nombreux, des alcoolisés délirants chez lesquels les accidents disparaissent 
après quelques jours de repos et de sevrage : ces malades n’entrent souvent 
pas à l’Asile ; cela est si vrai que le pourcentage des psychopathes avec 
appoint alcoolique chez lesquels les accidents réveillent un état névropathique 
sous-jacent s’élève pendant ces mêmes années. 
L’alcoolisme chez la femme devient plus fréquent. Si l’on excepte l’année 
1911 qui ne donne que 7'11%, le pourcentage a varié de 1906 à 1910 entre 
8'4i% et io'ii%; de 1887 à 1890, il n’avait été que de 3*92% à 8*27%. 
C’est là une constatation désastreuse et qui fera souvent redouter chez 
l’enfant une double hérédité alcoolique. * * * 
Comment tous ces malades se classent-ils au point de vue clinique? 
Arrêtés la veille ou l’avant-veille, ou entrés du jour même, au Service
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.