Full text: Problems in eugenics

Magnan et 
Fillassier.Medicine and Eugenics. 
On notera que les malades atteints de délire alcoolique diminuent, alors 
que les alcoolisés chroniques augmentent. Nous avon9 déjà indiqué que 
les premiers de ces malades entrent souvent aujourd’hui à l’hôpital, mais en 
outre, les progrès de la clinique permettent de mieux dégager sous le bruyant 
cortège du délire alcoolique, les manifestations de l’alcoolisme chronique, 
et celles-ci sont très fréquentes. 
Au point de vue de la race, cette population envahie par le poison n’est 
malheureusement pas stérile et comme on l’a depuis longtemps répété, 
“ fivrogne n’engendre rien qui vaille.” Bourneville a donné à cet égard 
une statistique devenue classique :(i) 
Pour 3,27r enfants entrés dans son service, cet auteur nota que 1,156 fois 
le père avait fait des excès de boissons, 100 fois les excès étaient imputables 
à la mère, 53 fois à tous deux ; 538 fois, il ne fut pas possible d’avoir de 
renseignements, r,i24 fois, les père et mère étaient sobres, dit l’auteur. Pour 
298 malades, il y eut certitude absolue de l’ivresse du père ou de la mère 
au moment de la conception et 122 fois probabilité. 
Le pourcentage de ces diverses catégories donne : 
35*3% de pères ayant fait des excès de boissons, 
3‘2% de mères, 
i'6% tous deux, 
soit 4o-6% de parents faisant des excès de boissons, 
et 43‘5% de parents sobres. 
Nous estimons ces chiffres au-dessous de la vérité surtout en ce qui concerne 
l’alcoolisme de la mère, qui, malheureusement devient de plus en plus 
fréquent; sur 1,000 enfants d’alcooliques, 1/3 environ disparaît à la 
naissance ou dans les 2 ou 3 premières années, et parmi les survivants on 
compte de nombreux idiots, épileptiques, et beaucoup de dégénérés dénués 
de sens moral, instinctivement pervers, impulsifs, anormaux(2), victimes 
douloureuses de l’alcoolisme des parents : l’un de nous a pu écrire en 1910 
qu’il suffit de porter les regards sur le grand groupe des dégénérescences 
mentales—triste descendance des alcoolisés—pour s’assurer que l’alcoolisme 
fournit aux quartiers d’hommes des asiles de la Seine les 3/4 de leur 
population. (3) 
La plupart de ces malheureux dégénérés, lesquels présentent des 
dégradations physiques, intellectuelles et morales, comptent des alcoolisés 
parmi leurs ascendants : ils doivent à cette triste origine leur déséquilibration 
mentale, sol de prédilection dans tous les troubles psychiques. 
(1) Recherches cliniques et thérapeutiques sur l’épilepsie, l’hystérie, et l’idiotie. 
(2) Magnan—Rapport sur le Service Central de l’Admission, 1900. 
(3) Magnan—Rapport sur le Service Central de l’Admission, 1910.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.