Full text: papers communicated to the first International Eugenics Congress held at the University of London, July 24th to 30th, 1912

Magnan and 
Fillassier.Medicine and Eugenics.36 7 
En 1911, les épileptiques ne sont pas moins de 168 (97 hommes, 71 
femmes). (Voir tableau page 166.) * * * 
Fléau redoutable pour l’individu qu’il pousse vers l’asile, l’hôpital ou 
la prison, l’alcoolisme est pour la Société un pesant fardeau. Qui dira 
jamais les dépenses énormes qu’il met chaque année à la charge de la 
collectivité pour la création et le fonctionnement de ces différents services ; 
qui dira quels capitaux sont chaque année perdus par suite de chômages, 
pour l’agriculture et l’industrie nationales? Quelle part lui incombe dans 
la dégénérescence de la race? les souffrances qu’il enfante, les pleurs qu’il 
a fait verser? 
Peut-on songer dès lors sans effroi, à la lourde responsabilité morale 
qu’assument les buveurs vis-à-vis d’eux-mêmes, de la Société, de l’Humanité 
même ? 
C’est le mérite de 1’“ Eugénies Congress ” de vulgariser de telles notions. 
Aussi est-ce par une association d’idées que vous avez pénétrée que l’un 
de nous, médecin en chef du Service de l’Admission de l’Asile Clinique 
Sainte-Anne, qui déjà en Angleterre au Congrès de Norwich en 1874, 
dégageait l’influence de l’alcoolisme sur la race, plaçait voici de longues 
années, dans la salle même où il examine les malades, en face d’eux, bien 
en vue, l’admirable portrait de l’illustre Darwin ! 
ALCOHOLISM AND DEGENERACY. 
Statistics of the Central Service for the Admission of Insane Persons for 
the Town of Paris and for the Department of the Seine, from 1867-1912. 
By MM. Magnan, 
Physician in Chief for the Asylum of Si. Anne, Member of the Academy 
of Medicine, 
And A. Fillassier, 
Member of the Clinical Society of Mental Medicine, and of the Society of 
Medicine, Paris. 
Since 1867, all the insane from Paris and the Seine department axe 
placed under the central service of admission to the clinical Asylum of St. 
Anne (Bureau Central d’Admission), where, before being transferred to the 
different asylums, they are submitted to a more or less lengthy examination. 
For each of them a history-book is started; it contains also the text of 
the certificates granted by the doctor, the clinical facts which he has
        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.