Full text: Problems in eugenics

R. Dupuy.Medicine and Eugenics.435 
Les anomalies de Y instinct sont également des plus fréquentes. Elles 
doivent se rencontrer plus ou moins combinées et nombreuses pour constituer 
un état d’arriération. 
Instinct de conservation—Pusillanimité ou suicide; 
Instinct de nutrition—Anorexie ou gloutonnerie; 
Instinct de propriété—Vol ou prodigalité ; 
Instinct de sociabilité—Egoïsme ou sentimentalité exagérée; 
Instinct sexuel—Onanisme, Sadisme, Inversion sexuelle exhibition­ 
nisme, etc., etc. 
Les perversions de l’instinct produisent de nombreux troubles qui peu­ 
vent être tellement accentués qu’ils ne sont autres que de la démence. La 
limite entre l’état d’arriération ou de perversion et l’état de folie est impossible 
à établir. De plus les enfants arriérés présentent de nombreux défauts du caractère 
qui les rendent insociables : ils sont brutaux envers les animaux, coléreux, 
enveux, jaloux, sales, timides, paresseux, désordonnés menteurs, bataileurs, 
etc., etc.............. 
Les anomalies du langage se caractérisent par la mutité chez les sourds, 
par du mutisme et du langage nègre chez les sujets qui manquent d’idéation. 
Le bégaiement indique un manque de coordination dans le fonctionnement 
des organes. 
Les défauts de prononciation sont très nombreux : ils sont rangés sous 
la dénomination de blésité qui consiste en la substitution, la suppression ou 
la déformation d’une lettre composant le mot. Les principaux types de 
blésité sont le : 
Jotement—iapin pour lapin. 
Chuintement—chauche pour sauce. 
Grasseyement—Mahine pour marine. 
Mytacisme—Batin pour matin, etc.................. 
Nombreux arriérés ont un parler nasal par déformation des sons vocaux 
ou nasaux. Ces derniers troubles de la prononciation proviennent de la paresse ou du 
rétrécissement de la cavité buccale ou des dimensions exagérées ou des 
troubles moteurs de la langue. 
Les troubles de Vécriture sont habituels, ils sont en rapport avec les 
perversions de la volonté. 
L’écriture des apathiques est grosse, molle, ronde, souvent régulière, mais 
sans caratères, celle des instables est irrégulière, tremblante, saccadée. 
La lecture est souvent fort difficile. Certains enfants épèlent sans com­ 
prendre les sens du mot. 
Dans l’écriture et dans la lecture, on rencontre toute un série de troubles 
qui sont compris dans l’aphasie : cécité verbale, agraphie, surdité verbale, etc. 
La mémoire de ces sujets est habituellement extraordinaire, à tel point 
que certains arriérés se rapellent dix ou quinze ans après les lieux ou les 
FF 2
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.